Théorie et critique littéraires chez Sartre et les sartrien-ne-s : appel à communication (pour le 5 mars 2017)

Sartre est une figure incontournable de la théorie littéraire critique en général, marxisante en particulier, de la seconde moitié du XXe siècle. Si son vigoureux essai Qu’est-ce que la littérature ?, paru en 1948, est souvent assez bien connu, il est aussi l’auteur d’autres textes importants mais moins lus, à commencer par ses monographies portant sur des écrivains : Baudelaire (1947), Saint Genet, comédien et martyr, sur Jean Genet (1952), L’idiot de la famille, sur Flaubert (1971-1972). En 1973, il a également recueilli plusieurs essais sous le titre Un théâtre de situations. Cette séance du Séminaire littéraire des Armes de la critique entend faire le point sur une approche théorique et critique située au croisement de plusieurs influences intellectuelles (marxisme, existentialisme…) et nourrie par une pratique littéraire (romanesque, dramatique, autobiographique) de première main. Nous sommes ouvert-e-s à toute proposition d’intervention portant sur un ou plusieurs aspects de l’approche sartrienne de la littérature : il peut s’agir d’une réflexion sur un concept, de l’étude ou de la présentation d’un texte particulier, d’une mise en regard avec d’autres théories concurrentes, etc. Nous sommes également intéressé-e-s par des exposés portant sur le devenir des méthodes et concepts sartriens chez ses héritier-e-s intellectuel-le-s.

Nous accueillons très favorablement toute proposition en rapport avec le thème de la séance, y compris si elle émane d’un-e non-universitaire, ou d’un-e étudiant-e de premier ou de deuxième cycle. Chaque intervenant-e, s’il/elle le souhaite, pourra voir sa communication publiée sur le site du séminaire.

La séance aura lieu le vendredi 24 mars, de 17h à 20h, à l’ENS Ulm (45 rue d’Ulm, Paris 5e), salle Celan. Merci d’envoyer vos propositions (150 à 200 mots environ) avant le 5 mars à l’adresse suivante : jordi.brahamcha at univ-lemans.fr. Nous vous donnerons une réponse le 12 mars au plus tard.