Lundi 14 avril 2014: [Le marxisme face au monde contemporain] Crise de 2008 : Crise du néolibéralisme ou suite de la Grande Dépression ? (Jordi Brahamcha-Marin)

« De même que la science médicale progresse grâce aux pathologies, l’économie politique marxiste se développe grâce à l’analyse des crises auxquelles le capitalisme est confronté » (Joseph Choonara, « Marxist Accounts of the Current Crisis »).

La crise des subprimes de 2008 a donné lieu à une abondante littérature marxiste, et à des débats portant à la fois sur l’identification des faits économiques bruts (comment évoluent le taux de profit, la consommation, etc. ?), sur la nature précise de la crise actuelle (crise financière ? crise de rentabilité ? crise de sous-consommation… ?) et sur la validité théorique des interprétations classiques des crises, qu’elles viennent de Marx lui-même (la crise comme conséquence d’une baisse tendancielle du taux de profit) ou de marxistes ultérieurs (la crise comme conséquence d’une tendance chronique à la surcapacité productive et à la suraccumulation, chez Baran et Sweezy…).

Au sein de ce paysage, on peut essayer de distinguer une ligne de fracture qui passe entre deux “camps”, dont l’homogénéité interne ne doit cependant pas être exagérée : certains auteurs attribuent la crise de 2008 à des caractéristiques propres au régime néolibéral mis en place à partir du début des années 1980 ; pour d’autres auteurs, en revanche, la crise a des origines plus anciennes et a éclaté plutôt en dépit du néolibéralisme qu’à cause de lui.

 

Une version écrite de l’intervention a été publiée sur le site de la revue Contretemps.

 

Bibliographie partielle :

 

Guglielmo Carchedi, Behind the  Crisis: Marx’s Dialectics of Value and Knowledge, Brill, 2011 (http://marx2010.weebly.com/uploads/5/4/4/8/5448228/behind_the_crisis__historical_materialism_book__1.pdf), “Behind and Beyond the Crisis” (http://isj.org.uk/index.php4?id=761&issue=132).

Joseph Choonara, “Marxist Accounts of the Current Crisis” (http://www.isj.org.uk/?id=557) ;

Gérard Duménil, Dominique Lévy, The Crisis of Neoliberalism, Harvard Universsity Press, 2011 ; “The Crisis of the Early 21st Century: Marxian Perspectiv (http://www.jourdan.ens.fr/levy/dle2012f.pdf).

Sam Gindin, “Clarifying the Crisis” (https://www.jacobinmag.com/2014/01/clarifying-the-crisis/).

Andrew Kliman, The Failure of Capitalist Production: Underlying Causes of the Great Recession, PlutoPress, 2011 (http://digamo.free.fr/kliman01.pdf).

Michael Roberts, http://thenextrecession.wordpress.com/ (de nombreux articles de son blog).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search