Journée d’études sur les conflictualités au travail – 18 décembre 2017

 

« Conflits, résistances et tensions dans les mondes du travail »

 

EHESS-ENS de Paris

18 décembre 2017

Campus Jourdan

48, bd Jourdan – 75014 PARIS

Amphithéâtre – Bâtiment Oïkos

 

8H30: Petit-déjeuner d’accueil

9H-9h15 : Introduction du comité d’organisation   

9H15-10H45 : Configurations professionnelles, trajectoires individuelles et conditions de la mobilisation

Frédéric Salin (ENS – EHESS, Paris) : Les conditions sociales du recours au conseil des prud’hommes. Enquête sur les requérant.e.s en référé.

Camille Trémeau (CENS, Université de Nantes) : Des « arrangements » à la confrontation ? Les jeunes coiffeuses et ouvriers du bâtiment face à leur(s) employeur(s).

Discutant : Baptiste Giraud (LEST, Université Aix-Marseille)

11H-12H30 : Ressorts et inhibition de la contestation en situation de domination personnalisée

Kévin Delasalle (CENS, Université de Nantes) : La (dés)obéissance des collaborateurs/trices d’élu.e.s face à la managérialisation du travail politique.

Alizée Delpierre (CSO, Sciences Po Paris) : Servir sans contester. Quels espaces de pouvoir du personnel de maison au travail ?

Discutant : Julien Gros (IRISSO, Université Paris-Dauphine ; CREST, Université Paris-Saclay)

12H30-13H45 : Pause déjeuner

13H45-16H: Les salarié.e.s face aux changements organisationnels

Aureline Cardoso (CERTOP, Université de Toulouse) : La quête de sens au travail contre la logique gestionnaire. Ethnographie d’un conflit au Planning Familial.

Francesco Massimo (CSO, Sciences Po Paris) : Obéissance sans consentement. Les salarié.e.s permanent.e.s de l’intérim face aux restructurations des agences.

Marie Szarlej-Ligner (CENS, Université de Nantes) : Désajustement de l’ethos inspectoral à la mission objective du service. L’Inspection du travail depuis les années 1970.

Discutante : Sophie Pochic (CMH, CNRS et EHESS)

    16H15-18H30: Conflits, solidarités et répression dans les entreprises du commerce et des services

Rachid Bouchareb (CRESPPA GTM – CNRS, Université d’Évry-Val-d’Essonne) : Les formes de conflictualité salariale dans les boutiques d’enseigne en France et en Belgique. Des actions discrètes en l’absence d’un collectif féminin.

Arthur Jan (IEP de Rennes) : Les ressorts d’une « non-mobilisation ». Conflits du travail chez les livreurs/euses d’une plateforme de livraison de repas à vélo.

Marianne Le Gagneur (IRIS, EHESS, Paris) : Gestion des conflits et collectifs féminins. La sororité en agence bancaire.

Discutante : Sophie Béroud (Triangle, Université Lyon 2)

18H30 : Apéritif de clôture

Comité d’organisation : Chloé Biaggi (CMH-LEST), Anaïs Bonanno (Triangle-CSO), Juan Sebastian Carbonell (CMH), Cyrine Gardes (Centre Georg Simmel), Angelo Moro (CESAER), Quentin Schnapper (CESAER), Lucas Tranchant (CREST-CESAER).

Entrée libre et gratuite.