Séminaire jacques rancière

Le séminaire Jacques Rancière est un séminaire d’élèves de l’ENS-Ulm ayant lieu un mardi par mois de 18h30 à 20h30 en salle Beckett (45 rue d’Ulm).

Il est organisé par Élise Hutereau (Philosophie), Benoît Lanthelme (Arts), Arielle Nisand (Philosophie) et Adama Ouattara-Sanz (Philosophie).

N’hésitez pas à nous contacter via la page facebook du séminaire : https://www.facebook.com/profile.php?id=100072553339089

Tout le monde peut assister aux séminaires d’élèves, il suffit simplement de se signaler à l’entrée de l’école. La salle Beckett se situe au rez-de-chaussée, à droite quand on entre par la porte principale, couloir AB.


Nous voudrions à travers ce séminaire partir des œuvres de Jacques Rancière pour éclairer un certain nombre d’enjeux pratiques et théoriques, enjeux qui sont tout autant ceux de l’œuvre de Rancière que ceux de notre présent. Nous partirons de quelques questions emblématiques de ses recherches qui seront l’occasion de parcourir les points les plus importants de son œuvre. Quel sens donner à l’égalité chez Rancière ? En quoi consiste la politique de l’art si elle ne revient pas à promouvoir une idéologie déterminée ou l’explication d’une situation de domination ? Comment Rancière comprend-t-il la démocratie si elle ne doit pas être comprise comme un régime politique spécifique ?

L’œuvre de Rancière se caractérise par une grande diversité d’objets : les arts, l’histoire, le pouvoir politique, les mouvements sociaux, l’éducation, l’engagement en philosophie. Mais tous ces objets sont unifiés par une même perspective, celle de mouvements collectifs d’émancipation, dont Rancière tente de décrire les dynamiques depuis ses recherches sur les archives ouvrières parisiennes entre 1830 et 1848.

Le séminaire se donnera pour principales tâches d’introduire à la pensée de Rancière, de restituer les critiques qu’elle a suscitées pour la préciser en retour ou localiser ce qui peut lui résister, et d’esquisser les usages qui peuvent en être fait.

Programme prévisionnel du premier semestre


Lundi 11 octobre 2021 : La rupture de Rancière avec le marxisme (avec le séminaire Marx, donc exceptionnellement salle des Résistants, 1er étage, couloir AB)

Mardi 23 novembre 2021 : Qu’est-ce que la politique de l’esthétique ?

Mardi 14 décembre 2021 : Rancière et la critique des sciences sociales
(peut-être en présence de Charlotte Nordmann, autrice de Bourdieu/Rancière : la politique entre sociologie et philosophie)

Mardi 18 janvier 2022 : Le Maître ignorant : la rencontre Joseph Jacotot

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search