Introduction au cycle de lecture des Grundrisse (ou Manuscrits de 1857)

par Paul Guerpillon et Vincent Heimendinger

lundi 8 octobre 2018

à 18h30, salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm

Cette séance a pour objectif d’introduire le cycle de lecture des Manuscrits de 1857-1858 de Karl Marx : ce texte, plus connu sous le nom de « Grundrisse » pour Grundrisse der Kritik der politischen Ökonomie [Fondements à la critique de l’économie politique], désigne un ensemble de manuscrits non publiés du vivant de Marx. Écrits quelques années avant la publication de la Contribution à la critique de l’économie politique (1859) et du Livre I du Capital (1867), ils ne peuvent pas néanmoins être considérés uniquement comme des brouillons de ces deux ouvrages : ce cycle de lecture devrait être l’occasion de saisir l’originalité de ce texte et d’en discuter les apports.

Cette séance introductive sera articulée en trois temps : après avoir situé ce texte dans la vie et l’œuvre de Karl Marx et en avoir examiner le statut, nous essaierons d’en présenter brièvement le contenu et la logique d’exposition. Enfin nous reviendrons très brièvement sur le contexte particulier de réception de ces manuscrits, qui n’ont été édités et publiés qu’en 1939.


Karl Marx, Manuscrits de 1857-1858 dits « Grundrisse » (trad. Jean-Pierre Lefebvre), Les Éditions sociales, Paris, 2011 [réimpression de l’édition 1980], 930 p., 40 € [en cours de réimpression]

« L’introduction de 1857 » qui constitue la première partie des Manuscrits de 1857-1858 est disponible dans
Karl Marx, Contribution à la critique de l’économie politique, Introduction de 1857 (trad. Guillaume Fondu et Jean Quétier), « Geme », Les Éditions sociales, Paris, 2014, 288p., 12€

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search