GRUNDRISSE – Marx contre les robots ? Pour une autre lecture du «Fragment sur les machines »

 par Juan Sebastian Carbonell

lundi 4 février 2019

à 18h30, salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm 

Paul Grimault, Le Roi et l’Oiseau (1980)

Le « Fragment sur les machines » des Grundrisse fait partie des textes de Marx qui ont été voués à une grande célébrité, comme l’introduction de 1843 à la Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel, la « préface de 1846 », les « Thèses sur Feuerbach », ou l’introduction dite « de 1857 ». À l’image de ces textes, le « Fragment » a donné lieu à des interprétations fortement influencées par le contexte politique dans lequel ils étaient lus. C’est pour cela que dans cette présentation nous souhaitons lire ce texte à partir des débats contemporains sur la robotisation et la disparition du travail. Ainsi, nous reviendrons sur le détail du texte afin de montrer son intérêt, ses différentes interprétations possibles, de même que ses limites à partir de travaux sociologiques contemporains sur l’automation.

Bibliographie indicative :

  • Karl Marx, Manuscrits de 1857-1858 dits « Grundrisse » (trad. Jean-Pierre Lefebvre), Les Éditions sociales, Paris, 2011 [réimpression de l’édition 1980], 930 p., 40 €. Le Fragment sur les machines correspond à la section intitulée « Capital fixe et développement des forces productives » (650-670).
  • Bellofiore Riccardo et Tomba Massimiliano, 2015, « Marx et les limites du capitalisme : relire le « fragment sur les machines » », Période, http://revueperiode.net/marx-et-les-limites-du-capitalisme-relire-le-fragment-sur-les-machines/
  • Bouquin Stephen, 2006, La valse des écrous. Capital, travail et action collective dans l’industrie automobile, Paris, Syllepse.
  • Caffentzis George, 2013, « From Grundrisse to Capital and beyond : then and now », in Bellofiore Riccardo, Starosta Guido et Thomas Peter D. (dir.), In Marx’s Laboratory. Critical Interpretations of Grundrisse, Leiden, Brill, p. 264-281.
  • Casilli Antonio A., 2019, En attendant les robots. Enquête sur le travail du clic, Paris, Seuil.
  • Heinrich Michael, 2013, « The ‘Fragment on Machines’ : A Marxian Misconception in the Grundrisse and its Overcoming in Capital », in Bellofiore Riccardo, Starosta Guido et Thomas Peter D. (dir.), In Marx’s Laboratory. Critical Interpretations of Grundrisse, Leiden, Brill, p. 197-212.
  • Marx Karl, 2018, Contribution à la critique de la philosophie du droit de Hegel, Paris, Les Éditions Sociales.
  • Naville Pierre, 1963, Vers l’automatisme social ? Problèmes du travail et de l’automation, Paris, Gallimard.
  • Saint-Paul Gilles, 2017, « Robots : vers la fin du travail? », PSE Working Papers, n° 2017-12. <halshs-01513006>
  • Thomas Robert J., 1994, What Machines Can’t Do. Politics and Technological Change in the Industrial Enterprise, Berkeley, University of California Press.
  • Trott Ben, 2018, « The ‘Fragment on Machines’ as science fiction; or, reading the Grundrisse politically », Cambridge Journal of Economics, vol. 42, issue 4, July 2018, p. 1107–1122.
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search