Lundi 12 juin 2017 : Les interprétations marxistes du fascisme (Yohann Douet, Vincent Berthelier)

La séance du lundi 12 juin sera consacrée à deux interprétations marxistes du phénomène fasciste.

L’intervention de Yohann Douet portera sur la conception de Gramsci. Elle sera organisée en deux moments. Le premier sera consacré à ses positions et à ses textes politiques du temps où, en tant que membre important et dirigeant du PCI, il luttait contre le mouvement puis le régime fascistes (1919-1926). La seconde consistera en une brève exposition des concepts élaborées dans les Cahiers de Prison qui permettent de mieux appréhender le fascisme dans toute sa complexité (concepts de césarisme, guerre de position et révolution passive).

L’intervention de Vincent Berthelier portera sur les analyses de Marcuse. Herbert Marcuse, philosophe marxiste, ancien élève de Heidegger et proche des penseurs de l’École de Francfort, quitte l’Allemagne en 1933 à cause de ses origines juives, et s’installe peu après aux États-unis. Il travaille pendant la guerre à l’Office of war en tant que consultant, et rédige à cette occasion plusieurs textes de réflexion sur le nazisme, ses structures économiques et psychologiques, et les stratégies à adopter pour le détruire. Ces textes, publiés dans le premier volume des Collected papers et pour la plupart inédits en français, feront l’objet d’une brève présentation.

La séance se déroulera à l’ENS Ulm (29 rue d’Ulm), en salle Théodule Ribot (rez-de-chaussée à gauche), de 18h à 20h.