Chantier 6e session : À propos de la figure auctoriale

Lundi 4 avril (10-12h), salle Ferdinand Berthier (U207), située dans le bâtiment Jaurès (au 29, rue d’Ulm).
Possibilité de suivre par zoom à partir de ce lien (code secret : N2CcWU).

Esther Demoulin : À propos de la figure auctoriale

Dans son récent ouvrage Peut-on dissocier l’œuvre de l’auteur ?, Gisèle Sapiro montrait l’existence d’un clivage professionnel, générationnel et genré entre les défenseurs d’une conception esthète de la littérature, d’une part, attentive à la distinction nette entre l’œuvre et son auteur, et les défenseurs d’une conception plus éthique et politique du fait littéraire, d’autre part, qui repose sur la conviction d’un lien nécessaire entre l’œuvre et son auteur. Nous reviendrons dans cette séance sur les origines de ces deux approches du littéraire ainsi que sur un ensemble d’outils notionnels capables de mobiliser des éléments externes à l’œuvre sans pour autant reproduire une vision individualiste de la création littéraire.

Comme pour les séances précédentes, il s’agit aussi pour nous de préparer la rédaction du manuel du SLAC. La séance sera donc l’occasion de faire la synthèse des séances précédentes du SLAC ayant porté sur ces questions, et de réfléchir à la forme pédagogique à donner à la présentation de ces outils théoriques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.