Les réactions de l’école autrichienne à la théorie de la valeur-travail

par Simon Verdun
Lundi 14 février 2022 à 18h30

Salle des résistants, 45 rue d’Ulm, 1er étage, couloir AB.

 

Je traiterai de la série de critiques adressée par l’économie autrichienne, à travers la personne d’un de ses plus illustres représentants, Eugen von Böhm-Bawerk, envers la théorie marxiste de la valeur-travail, à partir de la parution du Livre premier du Capital jusqu’aux débats qui succèdent à la parution du Livre troisième. Je restituerai les enjeux théoriques et pratiques d’une telle polémique, en montrant que la critique de Böhm-Bawerk, de loin la plus puissante et la plus systématique, fournit la matrice de toutes les attaques ultérieures de la théorie néoclassique contre le marxisme.  J’exposerai diverses réactions à cette critique, en tentant particulièrement de dégager celles en provenance de l’orthodoxie marxiste.  

Éléments de bibliographie:
– Marx, Le Capital, Livre premier, Première section – « La marchandise et la monnaie » 
– Marx, Le Capital, Livre troisième, Première et deuxième section  
– Böhm-Bawerk, Histoire critique des théories de l’intérêt du capital
– Böhm-Bawerk, Karl Marx and the Close of His System & R. Hilferding,  Böhm-Bawerk’s Criticism of Marx (éd. P. Sweezy) 
– Dostaler, Valeur et prix : histoire d’un débat

Enregistrement (partiel) de la séance


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
adlc (10 février 2022). Les réactions de l’école autrichienne à la théorie de la valeur-travail. les armes de la critique. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/amap


2 réflexions sur « Les réactions de l’école autrichienne à la théorie de la valeur-travail »

  1. Séminaire très intéressant, dommage que l’enregistrement se coupe en en plein milieu : y aurait-il la suite quelque part ? Que ce soit à l’écrit ou en audio ?

    1. Désolé nous avions eu des problèmes techniques, l’enregistrement a coupé (à peine un quart d’heure avant la fin cela dit).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.