Cycle de lecture sur les sociétés précapitalistes (6) – F. Engels, L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’État, chap. 2

Ani Nersessian
Lundi 1er avril 2024 à 18h30

Salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm, 1er étage, couloir AB

Comme nous l’avons vu au cours d’une première séance dédiée à l’introduction de l’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’Etat, par l’anthropologue Christophe Darmangeat, la toute jeune discipline anthropologique contemporaine d’Engels distingue trois grandes périodes de l’histoire de l’humanité : état sauvage, barbarie et civilisation. La majeure partie de l’Origine de la famille de la propriété privée et de l’Etat est consacrée à l’étude des modes d’organisation familiale, sociale et économique des deux premières périodes qui permettront, selon Engels, de comprendre ceux qui caractérisent la civilisation.

Avant d’étudier les rapports étroits qu’entretiennent les rapports familiaux et les rapports socio-économiques dans les chapitres 3 à 8, Engels , en s’appuyant sur les travaux de Morgan, dresse, dans ce deuxième chapitre, le portrait de quatre types de familles allant de la plus ancienne à la plus moderne (la famille « monogamique », autrement dit, le système de référence dans la période dite de « la civilisation »). Chaque type de famille est caractérisée par sa manière de réguler le mariage et la sexualité en son sein.

On comprendra, dès lors, l’importance que revêt la lecture de ce chapitre pour qui s’intéresse aux travaux de Marx/Engels sur l’inégalité de genres et aux ressources qu’ils possédaient à l’époque sur le sujet. Un autre point qui attirera toute notre attention est la manière dont Engels suggère, dès ce chapitre, une lecture matérialiste du développement de la famille au cours de l’histoire poussée par la contradiction entre système de parenté et famille réelle, ce qui n’est évidemment pas sans faire écho à la thèse selon laquelle ce sont les contradictions entre rapports de production et forces productives qui meuvent les sociétés humaines.

Retour au calendrier


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
adlc (15 mars 2024). Cycle de lecture sur les sociétés précapitalistes (6) – F. Engels, L’Origine de la famille, de la propriété privée et de l’État, chap. 2. les armes de la critique. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/w106


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.