Ernest Mandel et la bureaucratie

Marion Beauvalet
Lundi 11 mars 2024 à 18h30

Salle Cavaillès, 45 rue d’Ulm, 1er étage, couloir AB

 

La caractérisation et l’étude de la bureaucratie s’est imposée comme un sujet central dès la seconde moitié du XVIIIème siècle, avec les écrits de Hegel, Marx ou encore Weber qui fait de la bureaucratie un idéal-type. Les théoriciens du socialisme se sont également intéressés à elle pour poser la question de l’État, à l’aune des expériences révolutionnaires, spécifiquement l’URSS et la bureaucratisation de l’État ouvrier, ou encore l’essor d’organisations de masse. 

Dans De la bureaucratie, Mandel définit ce groupe comme l’un des « groupes non fondamentaux qui ne sont pas des classes, qui n’ont pas de racines dans le processus de production, mais qui n’en jouent pas moins un rôle important dans le développement de notre société de transition entre le capitalisme et le socialisme ». Si la bureaucratie correspond souvent à un groupe vu comme parasitaire, conservateur, il convient d’en saisir précisément les caractéristiques, ses manifestations dans le monde ouvrier (à la fois au niveau de l’État que dans les structures politiques et syndicales du mouvement ouvrier) pour envisager des pistes de réponses à ce que Mandel, à l’instar d’autres théoriciens, présente comme un problème.

Pour cette séance, je me concentrerai sur un corpus restreint de textes écrit par Ernest Mandel à savoir De la bureaucratie (1978), Power and Money (1992) et Où va l’URSS de Gorbatchev ? (1989). Si l’étude de la bureaucratie chez Mandel ne se limite pas à ces textes, ceux-ci constituent une source déjà dense permettant de voir avec précision comment Mandel définit la bureaucratie, les évolutions de celles-ci, ainsi que la place qu’il lui donne quant à l’étude de l’URSS notamment dans sa phase tardive. Dans un dernier temps de l’exposé, je m’attacherai à revenir sur quelques points de discussions autour de la bureaucratie, en revenant sur des articles de Nicos Poulantzas ou Catherine Samary.

Bibliographie :

Ernest Mandel :

  • De la bureaucratie, Paris, La Brèche, 1978.
  • Où va l’URSS de Gorbatchev ?, Paris, La Brèche, 2000.
  • Aux sources du phénomène bureaucratique, Paris, La Brèche, 2023.

Autres auteurs :

Enregistrement de la séance :

Retour au calendrier


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
adlc (5 mars 2024). Ernest Mandel et la bureaucratie. les armes de la critique. Consulté le 24 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/vyg7


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.