Séminaire Sartre 2014-2015: Lecture de la Critique de la Raison dialectique (II)

En 1960, Sartre publie le premier volume de la Critique de la raison dialectique. L’ouvrage se présente comme une tentative de synthèse de l’existentialisme et du marxisme qui vise à établir les fondements d’une anthropologie structurelle et historique.

A la différence de L’être et le néant, cette oeuvre reste encore largement ignorée ;  son ambition théorique, la richesse de ses analyses, son utilité pour comprendre notre présent en font pourtant l’une des grandes oeuvres philosophiques du XXe siècle.

Notre séminaire se propose donc d’entreprendre sa lecture systématique. Notre approche de ce texte sera double : exposer clairement une argumentation souvent déconcertante par sa complexité ; rendre compte du dialogue souvent implicite que Sartre mène avec la philosophie (Rousseau, Hegel, Marx) et les sciences sociales de son temps (Durkheim, Mauss, Levi-Strauss, Braudel, la sociologie américaine). Ce sera ainsi l’occasion de comprendre comment un discours philosophique  se constitue dans le rapport qu’il entretient à d’autres disciplines.

L’année 2014-15 sera consacrée à la lecture du livre II: « Du groupe à l’histoire ».

Au croisement de la philosophie et des sciences sociales, ce séminaire est donc ouvert à tous et ne réclame aucune connaissance préalable de Sartre.

Responsables: Alexandre Feron & Hubert Tardy-Joubert

***

Programme de l’année

Séance 1: Livre I, section D: « Les collectifs », parties 1 (« La structure sérielle, type fondamental de la socialité), 2 (Rassemblements directs et indirects) et 3 (« Sérialité et impuissance; la récurrence »).

Séance 2: Livre I, section D: « Les collectifs », parties 4 (« La classe comme être collectif ») et 5 (« Intelligibilité du champ pratico-inerte

Séance 3: Livre II, section A, partie 1: « Le groupe en fusion »

Séance 4: Livre II, section A, partie 2 (« Du groupe en fusion au groupe organisé ») et partie 3 (« L’organisation »)

Séance 5: Livre II, section A, partie 4: « Intelligibilité de la praxis organisée »

Séance 6: Livre II, section A, partie 5: « Du groupe organisé à l’institution »

Séance 7: Livre II, section B, parties 1 (« Circularité de l’expérience dialectique) et 2 (« La classe sociale comme groupe de combat, groupe institutionnalisé et sérialité »)

Séance 8: Livre II, section B, partie 3: « Spécificité de l’histoire: réciprocité d’antagonisme, praxis et processus dans le champ de la rareté »

Séance 9: Livre II, section B, partie 4: « L’intelligibilité de l’Histoire: vers une totalisation sans totalisateur »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *