Lundi 1er décembre 2014

Lectures marxistes de la Réforme protestante

(Jordi Brahamcha-Marin)

Alors que le jeune Marx s’est intéressé à la religion d’un point de vue surtout philosophique, c’est Engels qui a proposé quelques fragments d’une histoire marxiste des religions – et du christianisme en particulier, avec notamment la rédaction, en 1850, d’un ouvrage sur l’hérésie münzérienne, La guerre des paysans en Allemagne. La tradition marxiste s’est attachée à penser la Réforme protestante dans ses rapports avec le capitalisme naissant, mais aussi à voir, selon les termes d’Engels, « les controverses religieuses et politiques de l´époque comme le reflet des luttes de classes contemporaines » (« Note préliminaire » de 1870 à La guerre des paysans en Allemagne).

Notre exposé évoquera, outre les textes de Marx et d’Engels, des analyses de penseurs marxistes ultérieurs (Kautsky, Gramsci, Bloch…).

Bibliographie partielle :

Textes de Marx et Engels

-Friedrich Engels, La guerre des paysans en Allemagne [1850], en ligne à l’adresse : https://www.marxists.org/francais/marx/works/1850/00/fe1850.htm

-Karl Marx, Friedrich Engels, Sur la religion, Paris, Éditions sociales, 1960.

Littérature secondaire

-Henri Desroche, Marxisme et religion, Paris, Presses universitaires de France, 1962.

-David McLellan, Marxism and religion: a description and assessment of the marxist critique of christianity, Londres, Basingstoke, 1987.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *