Lundi 9 décembre 2013 : [Lecture du Capital] Section II, chapitre 4: “Transformation de l’argent en capital” (Alexandre Feron & Yael Gagnepain)

 

La section II (« La transformation de l’argent en capital ») assure une transition entre la Section I, analysant la sphère de la circulation et ses catégories (marchandise, échange, monnaie), et les Sections III-VI, entrant dans la sphère de la production. En effet, si  le concept de « capital », auquel est consacré la Section II, apparaît tout d’abord comme compréhensible à partir de la seule circulation et de la « formule générale » (A-M-A’), s’en tenir là nous fait courir le risque d’une conception fétichisée du capital qui en fait un sujet autonome doté d’un mystérieux pouvoir de s’autovaloriser. En fait, ce mouvement de valorisation de la valeur n’est possible que par l’achat de la marchandise bien particulière qu’est la « force de travail », dotée de la capacité bien réelle de créer plus de valeur qu’elle ne coûte. Comprendre la formation de la « survaleur » implique donc de dépasser la sphère de la circulation pour entrer dans « l’antre secret de la production », auquel sera consacré les sections suivantes.

La lecture est de cette section est bien plus facile que la première (ce qui justifie au moins en partie le conseil d’Althusser de commencer immédiatement, lors de la première lecture du Capital, par cette section). Cependant, pour aider à la préparation de la séance, nous vous proposons une sélection d’un certain nombre de passages sur lesquelles nous nous attarderons plus particulièrement dans notre exposé.

– Notes de l’exposé (à venir)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *