Lundi 14 avril 2014: [Le marxisme face au monde contemporain] Crise de 2008 : Crise du néolibéralisme ou suite de la Grande Dépression ? (Jordi Brahamcha-Marin)

« De même que la science médicale progresse grâce aux pathologies, l’économie politique marxiste se développe grâce à l’analyse des crises auxquelles le capitalisme est confronté » (Joseph Choonara, « Marxist Accounts of the Current Crisis »).

La crise des subprimes de 2008 a donné lieu à une abondante littérature marxiste, et à des débats portant à la fois sur l’identification des faits économiques bruts (comment évoluent le taux de profit, la consommation, etc. ?), sur la nature précise de la crise actuelle (crise financière ? crise de rentabilité ? crise de sous-consommation… ?) et sur la validité théorique des interprétations classiques des crises, qu’elles viennent de Marx lui-même (la crise comme conséquence d’une baisse tendancielle du taux de profit) ou de marxistes ultérieurs (la crise comme conséquence d’une tendance chronique à la surcapacité productive et à la suraccumulation, chez Baran et Sweezy…).

Au sein de ce paysage, on peut essayer de distinguer une ligne de fracture qui passe entre deux « camps », dont l’homogénéité interne ne doit cependant pas être exagérée : certains auteurs attribuent la crise de 2008 à des caractéristiques propres au régime néolibéral mis en place à partir du début des années 1980 ; pour d’autres auteurs, en revanche, la crise a des origines plus anciennes et a éclaté plutôt en dépit du néolibéralisme qu’à cause de lui.

 

Une version écrite de l’intervention a été publiée sur le site de la revue Contretemps.

 

Bibliographie partielle :

 

Guglielmo Carchedi, Behind the  Crisis: Marx’s Dialectics of Value and Knowledge, Brill, 2011 (http://marx2010.weebly.com/uploads/5/4/4/8/5448228/behind_the_crisis__historical_materialism_book__1.pdf), “Behind and Beyond the Crisis” (http://isj.org.uk/index.php4?id=761&issue=132).

Joseph Choonara, “Marxist Accounts of the Current Crisis” (http://www.isj.org.uk/?id=557) ;

Gérard Duménil, Dominique Lévy, The Crisis of Neoliberalism, Harvard Universsity Press, 2011 ; “The Crisis of the Early 21st Century: Marxian Perspectiv (http://www.jourdan.ens.fr/levy/dle2012f.pdf).

Sam Gindin, “Clarifying the Crisis” (https://www.jacobinmag.com/2014/01/clarifying-the-crisis/).

Andrew Kliman, The Failure of Capitalist Production: Underlying Causes of the Great Recession, PlutoPress, 2011 (http://digamo.free.fr/kliman01.pdf).

Michael Roberts, http://thenextrecession.wordpress.com/ (de nombreux articles de son blog).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *