Lundi 26 octobre 2015 – Lectures de textes du Jeune Marx

Lecture des Manuscrits de 1844 (I)

(Alix Bouffard)

M44 - cahier 1Début du premier Cahier des Manuscrits de 1844

Les Manuscrits économico-philosophiques de 1844 regroupent des cahiers incomplets rédigées par Marx à Paris. Ils n’ont été publiés pour la première fois que très tardivement, en 1927 et 1932, mais furent rapidement l’objet d’importants débats interprétatifs. En effet, les Manuscrits de 1844 témoignent de la découverte par Marx de l’économie politique, de sa rencontre avec Engels, et de sa récente évolution politique vers le communisme : ils sont ainsi le premier pas d’un projet de critique de l’économie politique que Marx poursuivra jusqu’à la rédaction du Capital. Mais si l’analyse de Marx porte pour la première fois sur des phénomènes économiques, elle se déploie ici dans la langue même de l’économie politique, et la critique qu’il en fait se fonde sur une compréhension de l’essence humaine encore empruntée à Feuerbach. Dans les Manuscrits de 1844, l’analyse de l’économie politique conduit ainsi Marx à étudier des notions qui auront une importante postérité philosophique, celles d’aliénation et d’humanisme.

Nous tenterons de lire les Manuscrits de 1844 en insistant sur l’intrication des éléments économiques et philosophiques, de façon à montrer sa résistance à une lecture strictement économique comme à une lecture strictement philosophique : les Manuscrits de 1844 ne sont ni une simple reprise et application de la conceptualité de Feuerbach à des phénomènes économiques, ni la présentation déjà aboutie de l’appareil conceptuel que Marx élaborera dans les multiples travaux préparatoires au Capital.

Lors de cette première séance, qui portera principalement sur le premier des trois cahiers regroupés dans les Manuscrits de 1844, nous partirons de l’analyse de l’économie politique pour en arriver à la notion d’aliénation, que Marx identifie comme l’origine de la propriété privée. La deuxième séance, qui se concentrera sur le troisième cahier, repartira de la question de l’aliénation pour examiner les perspectives de sortie de l’aliénation proposées par Marx : elle portera plus spécifiquement sur le rapport entre humanisme, naturalisme et communisme.

Bibliographie indicative :

ENGELS, Friedrich, Esquisse d’une critique de l’économie politique

MARX, Karl, Manuscrits de 1844, Trad. F. Fischbach, Vrin

MARX, Karl, Manuscrits de 1844, Trad. E.Bottigelli, Edition Sociales.

Commentaires

ALTHUSSER, Louis, « Préface : aujourd’hui » et « Sur le jeune Marx », dans Pour Marx, 1965

BOTTIGELLI, Emile, Présentation des Manuscrits de 1844, Editions Sociales

FISCHBACH, Frank, Introduction aux Manuscrits de 1844, Vrin

RANCIÈRE, Jacques, « Le concept de critique et la critique de l’économie politique des Manuscrits de 1844 au Capital », dans Lire le Capital, 1965

RENAULT, Emmanuel (dir), Lire les Manuscrits de 1844, Puf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *