CYCLE IDEOLOGIE – SEANCE 3

IDÉOLOGIE ET DROIT II

Oscar Oesterlé

Lundi 23 octobre 2017

18h30-20h30

Salle 236 – 29 rue d’Ulm

La dernière séance était consacrée à la présentation de la conception du droit ancien du « jeune Marx », et notamment son attachement au « droit coutumier des pauvres », droit « instinctif » et non rationnel. Cette séance sera consacrée à la conception du droit moderne qui ressort du Capital (Livre I). D’un côté, la rationalité formelle du droit de la propriété et des obligations permettant de louer son corps, de l’autre, la rationalité matérielle de la législation ouvrière se développant en réaction aux injustices criantes du XIXe siècle. Nous étudierons également les analyses juridiques de ces deux types de droit afin de poser la question suivante : faut-il soutenir le développement du droit du travail ?

Bibliographie

  • Karl MARX, Le capital, Livre I, Sections 1 et 3
  • Evgeny B. PASUKANIS, La théorie générale du droit et le marxisme, EDI, 22 août 1990, Traduction de Jean-Marie Brohm