CYCLE IDEOLOGIE – SEANCE 2

IDÉOLOGIE ET DROIT I

Francis Haselden

Lundi 16 octobre 2017

18h30-20h30

Salle 236 – 29 rue d’Ulm

http://histopale.net/wp-content/uploads/image/desvres/DESVRFORET13.jpg

Rares sont les textes de Marx qui font l’éloge du droit. Bien souvent, le droit est réduit au rang de simple instrument idéologique au service de la classe dominante : les valeurs telles que l’égalité, la liberté ou la propriété, qui prennent vie dans les lois, ne feraient qu’exprimer la conception bourgeoise d’une société dominée par l’intérêt privé. Le droit ne servirait alors qu’à légitimer le règne des propriétaires des moyens de production au détriment des dépossédés.

Cependant, les articles écrits par Marx en 1842 relatifs à la nouvelle loi rhénane qui condamne le ramassage du bois mort permettent de défendre une autre conception du droit. En promouvant un droit à la vie, Marx nous donne l’occasion à la fois de condamner le droit des dominants tel qu’il existe et d’envisager ce que serait une vie juste dans une société sans domination.

Bibliographie

  • Karl Marx, « Débats sur la loi sur le vol de bois », Gazette rhénane, oct.-nov. 1842 [en allemand] [en anglais]
  • Daniel Bensaïd, Les Dépossédés. Karl Marx, les voleurs de bois et le droit des pauvres, La Fabrique, Paris, 2007 (le livre contient les articles de Marx en français et une analyse de ceux-ci)