Lundi 5 décembre 2016

Ellen Meiksins Wood

 

woo

Cette séance sera pour le séminaire l’occasion de rendre hommage à une grande figure marxiste du monde anglo-saxon, Ellen Meiksins Wood (1942 -2016), en contribuant à faire connaître ses travaux – dont certains ont fait l’objet de traductions françaises – dans le monde francophone et notamment français.

Représentante, avec R. Brenner par exemple, du « marxisme politique », E. Meiksins Wood a cherché dans ses travaux à poursuivre la perspective marxiste d’une compréhension des dynamiques sociales en termes de classes, insistant sur la dimension heuristique du terme. On cherchera au cours de cette séance à présenter trois volets de l’œuvre de E. Meiksins Wood, tous trois témoignant d’une fidélité réelle aux principes marxistes mais également d’une volonté de les mettre au travail: Y. Douet exposera brièvement les grands traits du « marxisme politique » et leur traduction par E. Meiksins Wood dans ses travaux visant à la compréhension des trajectoires historiques du capitalisme; G. Fondu se penchera sur les livres et articles d’histoire des idées politiques, lesquels se proposent d’écrire une histoire marxiste, et donc contextuelle, de la philosophie politique tout en échappant à l’écueil du réductionnisme; enfin, A. Podvrsic et J.S. Carbonell resitueront l’usage par E. Meiksins Wood du concept de « classe » dans le domaine politique, alors marqué dans le monde anglo-saxon par lescontroverses avec le post-marxisme et le post-modernisme.

La séance aura lieu de 18H à 20H, en salle 235A (29 rue d’Ulm, 2e étage). Elle est ouverte à toutes et à tous.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *