Lundi 27 février

Jacques Ellul, le marxisme et la technique

(Vincent Berthelier)

Le marxisme propose généralement d’analyser les sociétés et l’histoire en fonction des structures économiques. Cependant, s’il donne, au sein de ces structures, une large place aux rapports de production et à la lutte des classes, le rôle historique joué par les « forces productives » et notamment l’avancement des techniques est souvent mal compris et mis de côté. C’est pourquoi nous avons souhaité aborder les analyses de la technique inspirées par la pensée de Marx. De ces analyses, celle de Jacques Ellul est à la fois l’une des plus pénétrantes et systématiques, et l’une des plus singulières, en raison de la position occupée par ce penseur marxien, chrétien, anarchiste et écologiste. Nous tenterons de présenter une synthèse de ses analyses et de sa critique de la technique, ainsi que des liens étroits et conflictuels qu’elles entretiennent avec le marxisme.

Lectures conseillées :

Bernard Charbonneau et Jacques Ellul, Nous sommes des révolutionnaires malgré nous, Seuil, 2014.

Jacques Ellul, La pensée marxiste, La Table ronde, 2011.

et ses trois grands ouvrages consacrés à la technique :

Jacques Ellul, La Technique ou l’enjeu du siècle, A. Colin, 1954.

Jacques Ellul, Le Système technicien, Calmann Lévy, 1977.

Jacques Ellul, Le Bluff technologique, Fayard, [1988], 2012.

 

Ellul, Marx et le marxisme, texte de l’intervention